⛰ La CORSE : le GR20

Bonjour les randonneurs ! 🙂

GR 20 : de Calenzana à Conca

Je vous présente ici mon GR20 réalisé du Lundi 12 Juillet au Jeudi 29 Juillet 2021. Avant d’entamer la randonnée considérée comme la plus dure d’Europe, je profite de quelques jours de tourisme sur l’ île de beauté, et cela commence par la ville d’ Ajaccio, où mon avion atterrit depuis Lille.

Mardi 6 Juillet 2021 : LILLE > AJACCIO

« De Lille à l’ île…de beauté »

Je quitte le soleil du Nord et rencontre le soleil de Corse. A peine le temps de poser les pieds sur terre que je me dégourdis les jambes avec une balade dans le centre-ville d’ Ajaccio où je tombe sous le charme de ses rues piétonnes, et de son bord de Mer. Installation au camping avec Vue sur Mer, découverte de la plage de Barbicaggia, et dégustation de la première bière Pietra du séjour devant la demi-finale de l’Euro de Football ⚽️ : Espagne/Italie qui voit les voisins italiens se qualifier pour la finale ! 🇮🇹

Mercredi 7 Juillet : AJACCIO

« Journée de rêve entre Terre et Mer »

Premier réveil en Corse, je fais une bonne marche de bon matin pour rejoindre le Port Tino Rossi et la croisière sur un petit bateau à moteur sur la Mer Méditerranée. Sous le ciel bleu, accompagné de musiques, et d’anecdotes corses, notre embarcation navigue entre Porticcio, les îles sanguinaires, et la réserve naturelle et protégée de Scandola. Pour le déjeuner, nous nous arrêtons dans le port de Girolata, petit village du Golfe de Porto où se côtoient vaches et vacanciers le temps de l’été, puis une pause baignade intimiste dans l’eau d’un bleu limpide est assortie d’un verre de bienvenue avant le retour au Port.

Après cette journée passée sur l’eau au coeur des richesses de la nature corse, retour sur la Terre d’ Ajaccio où j’assiste à un spectacle de fin d’année préparé par les enfants en l’honneur du héros d’ Ajaccio : Napoléon Bonaparte !

Je m’installe devant la statue du légendaire Pascal Paoli avec un encas pris au food truck « Le Bivouac », petit clin d’oeil à la randonnée qui s’approche ! Je clôt cette journée par la seconde demi-finale de l’ Euro de Football ⚽ : Angleterre/Danemark qui voit la qualification des anglais face à de courageux danois ! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿

Jeudi 8 Juillet : AJACCIO

« Entre Histoire et Géographie »

A l’occasion de ce 3ème jour, visite du musée Fesch en l’honneur de Napoléon Bonaparte, dont la statue trône en haut d’un escalier non loin de la grotte où plus jeune, l’empereur rêvait de grandeur ! 🤴 C’est ensuite un petit entraînement à la marche qui m’attend avec le sentier du littoral qui me mène jusqu’à la sublime pointe de la Parata, avec sa tour gênoise qui domine le Golfe d’ Ajaccio.

Retour au camping par la route des plages avec notamment la plage de Marinella à côté de la propriété de Tino Rossi, auteur de la célèbre chanson… »Marinella ». Fin de journée avec pizza au figatellu, Pietra et Vue sur la Mer !

Vendredi 9 Juillet : AJACCIO > CALVI

« Le train corse ou Trinichellu » 🚞

Départ du camping à l’aube pour rejoindre à pieds la gare d’Ajaccio ou j’emprunte le « Trinichellu », ou train tremblant en langue corse. Le train porte plutôt bien son nom avec quelques secousses qui ne gâchent rien du spectacle incroyable de cette traversée de Corse sur les rails, au coeur de la Montagne, de ses forêts, et de son bord de Mer de l’ Île Rousse à Calvi qui donne envie de faire l’aller-retour plusieurs fois par jour !

Visite du port de Calvi, installation au camping « Les Castors », piscine et sortie en ville pour découvrir la Citadelle de Calvi qui offre une superbe vue depuis ses hauteurs.

🍽️Dîner corse devant la chapelle Santa Maria, au restaurant du même nom avec soupe corse et civet de sanglier, de quoi prendre des forces pour le périple qui m’attend !

Samedi 10 Juillet : CALVI

« Visite de la Revellata et Île Rousse »

Après un passage chez le coiffeur (pour l’aérodynamisme ^^), je quitte Calvi pour me diriger à pieds vers la presqu’île de la Revallata, domaine naturel préservé, avec son phare, et ses criques intimistes où je me baigne. L’après-midi me conduit en train vers l’ Île Rousse, charmante ville avec son port et sa statue de sirène éplorée, ses rues piétonnes, son marché couvert, et ses belles plages de sable fin. J’emprunte la navette des plages et prends le dernier train pour Calvi où je profite d’une dernière soirée sur une paillote, avec un burger corse pour le plaisir des papilles, des chants corses pour le plaisir des oreilles, et un coucher de soleil pour le plaisir des yeux.

Dimanche 11 Juillet : CALVI > CALENZANA

« Dernier bain de Mer avant la Montagne »

En ce Dimanche, je profite d’un dernier bain dans la Mer Méditerranée avant de rejoindre le « camp de base » du GR20 à savoir le village de Calenzana, point de départ de la randonnée. Derniers instants de repos, derniers achats de pharmacie (la crème solaire ne sera pas de trop), et départ non pas en train, mais en bus avec d’autres randonneurs qui ont la même idée folle que moi : traverser la Montagne Corse du Nord au Sud.

Installation sous la chaleur de Juillet au camping municipal, visite de Calenzana, son église, et verre en terrasse avec vue sur la Mer que je viens de quitter. Le sac est prêt, je sors dîner au restaurant du village avec des Conchiglioni au brocciu et épinards, de quoi donner des forces pour demain ! 😋💪

⚽Dernière soirée Foot au bar du village pour la Finale de l’Euro 2020 : Italie/Angleterre, qui verra la Squadra Azzura remporter le titre aux tirs aux buts devant 80 000 supporters anglais en larmes, au coeur de Wembley, temple du football anglais.

Les voisins de corse, les italiens sont champions d’Europe ! 🇮🇹🍾🎉

Voilà une drôle de dernière soirée, reparti à pieds dans le noir complet vers le camping en contre-bas du village, endormi vers 1H du matin avec des ballons (de foot) plein la tête… Demain j’en aurais sûrement plein les pieds, demain c’est le GR20 !!

🥾 GR20 🥾

🥾 Après le GR20 🥾

Après la Montagne, place à la Mer et quelques jours de repos et de tourisme en Corse du Sud : Porto-Vecchio, Bonifacio, Propriano et Ajaccio pour boucler la boucle de ce voyage 😉

Vendredi 30 Juillet : PORTO-VECCHIO

« Plage de Palombaggia »

J’emprunte la navette du camping « La Tonnelle » en destination de Porto-Vecchio et son port. La navette des plages me conduit ensuite à la sublime plage de Palombaggia et je m’installe au camping pour deux jours de repos bien mérité.

Samedi 31 Juillet : PORTO-VECCHIO

« Plage Tahiti »

La marche me manque déjà et je chemine le long de la Mer à travers les roches pour arriver à la plage « Tahiti » de Calcatoggio où je déjeune et passe l’après-midi. Sieste, baignade, sieste.

Dimanche 1er Août : PORTO-VECCHIO

« Dimanche sportif ! » 😃

Programme dominical : plage, bronzage, baignade, et repas sur la plage à Porto-Vecchio.

Lundi 2 Août : BONIFACIO

« Sardaigne, voisine de Corse »

Changement de cap aujourd’hui avec un départ en Bus vers Bonifacio. Après une bonne heure à pieds sur la route, je m’installe au camping des Îles, et pars à la découverte de la plage de Sperone où j’aperçois la Sardaigne toute proche. Dîner au restaurant du camping.

Mardi 3 Août : BONIFACIO

« Le Gouvernail de Corse »

De bon matin j’emprunte le sentier des falaises, passe le « Campu Romanellu » (camp romain) et tombe amoureux de la ville de Bonifacio, perchée sur sa falaise. Son port peuplé de yachts luxueux et de petits bateaux de pêche, sa citadelle et ses petites rues charmantes, son cimetière marin et l’escalier d’Aragon qui descend dans la Mer.

Je visite le « gouvernail », une ouverture souterraine creusée en plein coeur de la falaise qui a la forme d’un gouvernail et qui servait de poste d’observation, avec du matériel de guerre. Pas de meilleur endroit pour voir arriver la menace de navires ennemis provenant de la Sardaigne, île située à une vingtaine de kilomètres.

J’embarque ensuite à bord d’un bateau touristique avec vision sous-marine pour apercevoir les poissons, dans une ambiance studieuse (histoire de la ville) et détendue (anecdotes, blagues et chansons). Je déguste les spécialités culinaires du lieu : les aubergines à la bonifacienne, des aubergines farcies à la viande. Je rentre au camping et passe l’après-midi sur les plages du petit et du grand Spérone à côté du Golf. Une dernière soirée bonifacienne sur une paillote de la plage.