Tour de l’Île de France : GR1

Après avoir fait le tour de Paris (le GR75), le Bouquetin s’est mis en quête de dépasser le périphérique, et de partir à la découverte de l’île de France en ce Printemps 2021 !

Le « GR1 » s’est imposé comme une évidence : comme son chiffre l’indique, c’est le tout premier chemin de grande randonnée initié par la fédération française de randonnée. Il débute à la Porte Maillot, au coeur de Paris, en direction du petit village de Feucherolles où les parties Nord (vers la Seine), et Sud (vers Rambouillet) se rejoignent.

560 KM de marche autour de la capitale, 5 départements traversés (les Hauts-de-Seine, le Val d’Oise, la Seine-et-Marne, l’Essonne, et les Yvelines), 3 fleuves croisés (la Seine, l’Oise, la Marne), les campagnes paisibles du Mantois, du Vexin, l’Oise, le Parisis, la Goële, le Multien, la Brie, le Gâtinais, l’Essonne, la Juine, le Hurepoix, la Chevreuse..

Les majestueuses forêts de Marly-le Roi, de l’Isle-Adam, de Carnelle, de Chantilly, d’Ermenonville, de Fontainebleau, de Rambouillet..

Une cinquantaine de châteaux vus en chemin, des lacs et des rivières, des autoroutes (l’A13, l’A1, l’A4, l’A5, l’A6, l’A10) et des lignes de chemin de fer (TGV Nord, Est) enjambées.

Les Gares St Lazare, Paris Nord, Gare de l’Est, Gare de Lyon, et Montparnasse visitées, car j’ai effectué chaque étape de gare en gare, je revenais à mon domicile à la fin de chaque étape.

19 étapes de 30KM/7H30 de moyenne par jour pour réaliser le tour complet, la marche du Bouquetin vous emmène en Île de France ! 😉

ETAPE 1 : Porte Maillot > Saint-Nom-la-Bretèche (Hauts de Seine) [28KM_6H30]

Le Sac à dos est prêt, le topoguide et les cartes IGN sont embarqués pour bien suivre le parcours, même si les balises rouge et blanche sont omniprésentes en chemin ! Je rejoins la Porte Maillot en passant par la Tour Eiffel, l’Arc de triomphe, Paris s’efface très vite pour le Bois de Boulogne. Je suis le cours du ruisseau de Longchamp jusqu’à la cascade et l’hippodrome du même nom, je longe la Seine, que je traverse via la passerelle de l’Avre pour pénétrer dans le parc de Saint-Cloud où la Vue est imprenable sur l’Ouest parisien.

Je quitte le parc à hauteur de la porte Blanche qui entre dans la bien nommée Marnes-la-Coquette. J’emprunte la forêt des fausses reposes pour atteindre Vaucresson puis enjambe l’autoroute de Normandie (A13) pour la Celle-St-Cloud qui marque la frontière entre le département des Hauts-de-Seine et celui des Yvelines. La forêt de Marly-le-Roi laisse apparaître l’ancien château de Marly et son lac. Je patauge un peu dans la gadoue, histoire de dire adieu à de vieilles chaussures qui perdent leur semelle.

Au détour d’un arbre, j’aperçois la liaison vers la gare de St-Nom-la-Bretèche, la 1ère gare de mon parcours que j’ai découpé selon les distances et les gares présentes sur le chemin. Cette première étape me met bien en jambes pour la suite ! 🙂

ETAPE 2 : Saint-Nom-la-Bretèche > Vernouillet (Hauts de Seine) [28KM_6H30]

Seconde étape aujourd’hui, toujours dans les Hauts de Seine. Je reprends là où je me suis arrêté la veille, en forêt de Marly le Roi où j’aperçois la Croix St Michel. Je quitte la forêt, passe devant la chapelle Ste Gemme qui me souhaite bon voyage et me dirige vers le petit village de Feucherolles où se rejoignent les parties Nord (vers la Seine), et Sud (vers Rambouillet). Je choisis de partir vers le Nord, c’est le sens conseillé par le topoguide.

Je croise la croix Ste-Geneviève, chemine à travers la campagne et atteins le village d’Orgeval, son château, le parc de la Brunetterie, sa mairie et son église. Je passe sous l’Autoroute 13 (Normandie), traverse un bois, et entre dans la ville de Vernouillet, qui sera ma gare d’arrivée du jour !

ETAPE 3 : Vernouillet > Us (Val d’Oise) [26KM_6H30]

Je prends le transilien de la Gare St Lazare vers Vernouillet, l’étang du Gallardon est un avant-goût de la Seine que je traverse pour Triel-sur-Seine. Le Bois de l’Hautil qui la longe me fait passer par Vaux-sur-Seine, Evecquemont et son église. Je descend sur Tessancourt-sur-Aubette, et m’émerveille face au château de Villette et son lac.

Le Val d’Oise se laisse apprivoiser après le petit village de Condécourt, les ânes du Vexin me regardent interloqués, « qui ose rompre notre quiétude? » Ne vous inquiétez pas mes amis aux grandes oreilles, je ne reste pas longtemps et je ne fais pas de bruit, je remplis ma boîte à souvenirs, je réchauffe mon coeur de soleil et je reprends le chemin.

J’arrive à Vigny, au château de la Comtée. Un magicien blanc me barre le passage et me lance « Vous ne passerez pas !!!!!! » Je lui indique que je suis en quête de découvrir toutes les contrées d’Île de France. Le passage s’ouvre, ouf! Pourtant je n’ai ni anneau maléfique, ni les grands pieds poilus des Hobbits (quoique), ni les oreilles des elfes, ni une tête de Gollum (j’espère), je ne porte pas de hache comme les nains, je crains de ne pas avoir le physique d’Aragorn mais j’ai le même désir d’aventure ! Je termine cette traversée du Vexin, à Us. Et comme il est de coutume, je reprend le train vers Paris !

ETAPE 4 : Us > Pontoise (Val d’Oise) [28KM_6H30]

Je poursuis mon chemin dans le Vexin, je repars de Us, traverse la rivière de la Viosne et me rends dans la ville de Marines. Je passe les paisibles villages de Bréançon, Grisy les Plâtres, Epiais Rhus et son église Saint-Didier du XIIème siècle.

Je traverse Livilliers et son église Saint-Fiacre puis j’aperçois la Croix d’Autel d’Ennery qui annonce Pontoise. Cette étape s’arrête ici, devant le fleuve de l’Oise, principal affluent de la Seine qui prend sa source en Belgique.

ETAPE 5 : Pontoise > Presles-Courcelles (Val d’Oise) [28KM_6H30]

Je repars de la ville de Pontoise, la statue de la vierge bénit ma marche ! Devant la beauté du fleuve de l’Oise, je décide de longer son cours plutôt que les chemins indiqués par le Topoguide. Les petits jardins avec vue sur l’eau sont ravissants ! J’aperçois l’église d’Auvers-sur-Oise, village bien connu pour ses peintres, Van Gogh y est d’ailleurs décédé. Je fais une petite pause déjeuner à Parmain où se dresse le Château de Conti. Je quitte l’Oise pour L’Isle-Adam et sa forêt. Après Nerville-la-Forêt, j’enjambe la Nationale 1. Cette étape se termine en gare de Presles-Courcelles.

ETAPE 6 : Presles-Courcelles > Orry-la-Ville-Coye (Val d’Oise) [30KM_8H]

Je suis aujourd’hui dans la région du parisis. Après le château de Presles, j’entre dans la forêt de Carnelle où je tombe sur la Pierre Turquaise, vestige d’anciennes sépultures. Le Lac Bleu m’offre un panorama vivifiant en cette matinée ! Je traverse Noisy-sur-Oise puis Asnières-sur-Oise et son église, avant d’atteindre Viarmes. J’y fais une pause casse-croûte et profite d’une friterie nordiste pour me rappeler à mes racines ch’timi !

Je traverse le Golf sans trouer mes chaussures, et sans trembler je longe le bois du Tremblay. Sur le chemin, j’aperçois au loin la Tour Eiffel ! J’entre dans la ville de Luzarches, son église romane, gothique et renaissance, et ses halles. Je chemine ensuite à travers la forêt de Coye et termine l’étape en gare d’Orry-la-ville-Coye.

ETAPE 7 : Orry-la-Ville-Coye > Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) [37KM_8H30]

La plus grande étape du tour est pour aujourd’hui ! Je reprends mon chemin en forêt de Coye, j’admire le château de la Reine Blanche et longe les quatre étangs de Comelle, où je surprends un ragondin qui se repose. Je sors de la forêt à Montgrésin et entre dans la forêt de Chantilly en passant devant le château de Pontarmé. Mes pas me conduisent dans la magnifique forêt d’Ermenonville, sur un air de méditerranée, avec des plages de sables fin !

L’autoroute A1 est franchie, le chemin me fait passer du Val d’Oise en Seine-et-Marne, et l’étape se termine à Dammartin-en-Goële, en gare de Dammartin-Juilly-Saint-Mard.

ETAPE 8 : Dammartin-en-Goële > Meaux (Seine-et-Marne) [22KM_5H]

La Goële est au menu du jour, avec la traversée de la forêt de Montgé-en-Goële, l’étang de la grue puis le village de Monthyon et son château. J’emprunte le chemin de Penchard et longe la ligne EST de TGV. Le canal de l’Ourcq, qui se jette dans le bassin de la Villette, dévoile ses méandres à l’entrée de Meaux. La cathédrale Saint-Etienne, et l’hôtel de Ville sont visités au cours d’une chaude après-midi.

Le Brie de Meaux, fromage typique de la région de la Brie, sont les « mots » du jour ! Je reprends le train en gare de Meaux, direction Gare de l’Est.

ETAPE 9 : Meaux > Guérard-la-Celle (Seine-et-Marne) [28KM_7H]

Sans un mot, je quitte Meaux. Je reprends mon bâton de marcheur sous le soleil qui Brie…. La Marne rafraîchit mes pensées jusqu’à Nanteuil-les-Meaux. Je visite Bouleurs et son lavoir puis j’atteins Crécy-la-Chapelle, une petite Venise de Seine-et-Marne, avec le Grand Morin qui coule dans les canaux. Je termine mon étape en gare de Guérard la Celle.